Les nouvelles de l'Unité SOUTIEN

No 3, décembre 2016

---

Le Sommet 
santé-social Québec 

Le 21 octobre 2016

 

Organisé dans le cadre du projet de démonstration de l’Unité SOUTIEN SRAP du Québec 

Le 21 octobre dernier à Québec s’est tenu le Sommet «Ensemble pour améliorer les soins et les services des personnes ayant des besoins complexes».

 Dre Catherine Hudon
professeure titulaire
chercheure-clinicienne, et
directrice de la recherche au
département de médecine de famille
à l’Université de Sherbrooke

Ce sont près de 160 intervenants et décideurs en provenance des milieux de la santé, des services sociaux, universitaires, communautaires, ainsi que des patients partenaires, tous soucieux d’apporter des améliorations aux services offerts aux personnes en grand besoin de services de première ligne.

Un des buts de réunir des acteurs-clés dans le contexte du projet de démonstration de l’Unité, mené en partenariat avec l’équipe du projet V1SAGES, est d’animer le réseau clinique autour de la problématique des personnes ayant des besoins complexes. Ainsi, nous voulons susciter et faciliter l’émergence de modèles de collaboration professionnelle et communautaire et stimuler l’engagement de ces acteurs pour enrichir et développer la recherche axée sur le patient (RAP), la promouvoir, et ce, tout en informant, en formant et en outillant les milieux.

Dre Marie-Dominique Beaulieu
directrice scientifique
à l’Unité SOUTIEN SRAP du Québec
et professeure titulaire à l’Université de Montréal

Ce Sommet a également été une occasion privilégiée de réunir des acteurs de changement pour réfléchir et pour émettre des recommandations afin d’améliorer la collaboration et les pratiques interprofessionnelles et la concertation avec les organismes communautaires.

Dr Antoine Groulx
directeur général adjoint
services de santé
et médecine universitaire

et Mme Ginette Martel
directrice des services sociaux généraux
et des activités communautaires
au ministère de la Santé et
des Services sociaux

Les échanges ont été constructifs et instructifs et les constats qui en découlent témoignent de notre volonté de concertation. Sachez que les suites du Sommet feront aussi l’objet d’un rapport élaboré, mais bien que non exhaustif, nous vous présentons d’ores et déjà ce résumé dans le but de vous partager éventuellement des constats et des pistes d’observation.

 

 

 

---

Le deuxième Sommet de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) à Ottawa, du 25 au 27 octobre 2016

 

Dr Antoine Groulx
Alexandre Grégoire, Alex McComber
Dre France Légaré, Vincent Dumez
Dre Marie-Dominique Beaulieu
et Paula Bush 

L’Unité était bien représentée au deuxième Sommet de la SRAP
organisé par les IRSC les 26, 26 et 27 octobre.
Trois patients partenaires faisaient partie de la délégation.
Pour info :
http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/50008.html

  

 

 

 

Dr Antoine Groulx et 
Dre Marie-Dominique Beaulieu 

---

Retour sur la journée des boursiers

La journée d’accueil des boursiers du programme conjoint FRQS-Unité SOUTIEN-SRAP s’est tenue à Montréal le 30 septembre dernier. Depuis 2014 des bourses d’études ont été accordées à 42 étudiants intéressés à la recherche axée sur le patient et inscrits à différents programmes de formation, de la maîtrise au stage postdoctoral. Chaque boursier a eu l’occasion de présenter son projet en deux minutes «top chrono» et d’explorer les possibilités de réseautage avec les experts des différentes composantes de l’Unité pendant une session de «slow dating».

Nos boursiers et des membres de l’Unité SOUTIEN SRAP du Québec

---

Des nouvelles de la composante 

Études cliniques et évaluatives en contexte réel

Journée scientifique sur les essais cliniques novateurs

Le 12 septembre dernier s’est déroulée la première journée scientifique préparatoire aux concours des IRSC sur les essais novateurs, organisée par la composante Études cliniques et évaluatives en contexte réel.

 

 

Dre Marie-Dominique Beaulieu
directrice scientifique
à l’Unité SOUTIEN SRAP du Québec 
et professeure titulaire à l’Université de Montréal 

Réservé aux personnes intéressées à soumettre une demande aux concours sur les essais novateurs des IRSC (subventions Catalyseur et Pluriannuelles) et ce, peu importe leur institution
d’attache, cet événement avait pour objectif de fournir les outils et l’accompagnement nécessaires à la rédaction d’une demande de qualité, de construire une communauté ainsi qu’à encourager le mentorat collectif et le réseautage.

La journée était organisée en deux temps. La première partie a été réservée à une série de présentations faites par des experts en essais pragmatiques du Québec et de l’Ontario qui ont partagé leurs connaissances et expériences au sujet de la planification et de la mise sur pied d’essais cliniques novateurs. Nous étions particulièrement honorés de recevoir le Dr Merrick Zwarenstein, de l’University of Western Ontario, qui nous a entretenus au sujet de l’outil 
PRECIS-2.

La seconde partie de la journée était réservée aux ateliers de travail en petits groupes, tous animés par deux experts en essais novateurs. Les participants étaient invités à présenter leur projet et recevaient ensuite les commentaires des experts afin de les aider à raffiner leur demande de subvention. Les différents échanges ont rendu les ateliers très dynamiques.

 

 

Dr Merrick Zwarenstein
de l’University of Western Ontario

Près de 60 personnes étaient présentes et 36 projets ont pu être révisés par les experts. Bien que nous ne connaissions pas encore l’impact de cette journée au niveau du financement des projets, le taux de satisfaction élevé de la part des participants permet à la composante d’envisager la mise sur pied d’autres événements de ce genre.

---

L’Unité SOUTIEN SRAP du Québec organise un colloque au 85e Congrès de l’ACFAS

L’Unité organise une journée de colloque le 9 mai prochain dans le cadre du 85e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) qui se tiendra à l’Université McGill du 8 au 12 mai 2017. Le thème de notre journée est : «Conditions d’exercice et de réussite de la recherche axée sur le patient.».

Plusieurs conférenciers de renom ont confirmé leur présence : Yves Gingras, Vincent Larrivière, Yannick Villedieu, Antoine Boivin, Vincent Dumez et Jean-Louis Denis. La responsable du colloque est Mme Emmanuelle Marceau, conseillère en éthique à l’Unité SOUTIEN. Nous vous invitons à demeurer à l’affût des détails à venir concernant cette importante contribution de l’Unité dans le cadre de ce Congrès. Il nous fera évidemment plaisir de vous y retrouver à titre de participant!

http://www.acfas.ca/evenements/congres

---

Tour du chapeau! Trois équipes québécoises obtiennent un financement des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC)

Un franc succès pour trois équipes québécoises parmi les 11 sélectionnées aux concours du Réseau pancanadien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés.
Nous tenons à féliciter les trois équipes sous le leadership de chercheurs du Québec qui ont obtenu un financement des IRSC dans le cadre des concours lancés cet été par le Réseau pancanadien de la SRAP sur les innovations en soins de santé de première ligne et intégrés en collaboration avec le Réseau-1 de connaissances en soins de première ligne du Fonds de recherche québécois en santé (FRQS).

Il s’agit de la professeure Erin Strumpf et de ses collaborateurs pour l’étude intitulée «What are the impacts of being formally enrolled with a GP on continuity and integration of care? Evidence from a comparison of Quebec and British Colombia» et des professeurs Jeannie Haggerty et Yves Couturier et de leurs collaborateurs pour le projet «Policies and program innovations that connect primary health care, social services, public health and community support in Canada: A comparative policy analysis» (concours «Analyse comparée de programmes et politiques»).

Pour sa part la docteure Catherine Hudon et ses collaborateurs ont obtenu une subvention dans le cadre du concours sur les synthèses de connaissance pour le projet intitulé «Case management in primary care to improve outcomes among frequent users of health care services with chronic conditions: a realist synthesis of what works, for whom and in what circumstances».

L’Unité SOUTIEN SRAP du Québec est fière d’être associée à ces trois projets auxquels elle collaborera dans les mois à venir. 

---

Deux nouvelles membres au sein de l’équipe de l’Unité SOUTIEN SRAP du Québec

Carole Du Sault, Conseillère en communication 
Carole détient une vaste expérience multidisciplinaire soutenue par une formation universitaire en lettres et communication et en sciences sociales. Son parcours professionnel et politique dans des milieux variés lui a permis de développer une solide expertise en communication et conseil stratégique, en développement et gestion de projets et de partenariats, en analyse des enjeux, en relations publiques et médiatiques, en organisation d’événements et en gestion de crise.

Carole Du Sault
Conseillère en communication

Elle a entre autres œuvré plus de 11 ans dans le réseau des services sociaux spécialisés jeunesse et dépendance, notamment comme directrice des communications à l’Association des centres jeunesse du Québec, elle a été conseillère municipale à Ville de Montréal et elle a occupé des fonctions d’attachée politique responsable des relations avec les médias et la communauté.

Relevant de la Directrice générale, elle assure entre autres le leadership de la planification et de la réalisation de la stratégie de communication de l’Unité SOUTIEN, s’assure de la qualité de l’information et de la promotion de toutes les activités émanant de l’Unité SOUTIEN et de ses composantes. Elle conçoit et coordonne les stratégies et activités de communication pour soutenir les objectifs et les initiatives de l’Unité SOUTIEN, s’assure la finalisation et l’actualisation du plan de communication, coordonne la refonte du site web, anime et met à jour les différents canaux de communication : site Web, compte Twitter, diffusion de l’infolettre et des communiqués, rédige, révise et édite les contenus des différentes communications, participe à l’organisation des évènements offerts par l’Unité et ses composantes, assure un rôle conseil auprès des composantes de l’Unité et veille à l’uniformité des communications, dans leur ensemble.

Émilie Grenier, Coordonnatrice du perfectionnement professionnel
et du développement de la capacité

Émilie est titulaire d’un baccalauréat en nutrition ainsi que d’une maitrise et d’un doctorat en nutrition fondamentale (Université de Montréal). Lors de ses études supérieures, elle a également participé à des projets de recherche clinique au centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Émilie Grenier
Coordonnatrice du perfectionnement professionnel
et du développement de la capacité

Elle est membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ), elle a pratiqué en tant que nutritionniste en pratique privée avant d’obtenir le poste de coordonnatrice (intérimaire) de la clinique universitaire de nutrition et de la formation continue du département de nutrition de la faculté de médecine de l’Université de Montréal.

Relevant de la direction générale et scientifique, elle aura notamment le mandat d’agir comme agent de liaison de l’Unité avec les différents partenaires impliqués dans l’élaboration de la stratégie de développement de la capacité et du perfectionnement professionnel de l’Unité sur la scène provinciale et fédérale (équipes des différentes composantes de l’Unité, fonds de recherche, établissements de formation et établissements du réseau de la santé et des services sociaux, Conseil des unités de soutien des IRSC, etc.), d’assurer la coordination, l’élaboration et l’évaluation du programme des boursiers de l’Unité, de coordonner l’offre de formations proposées par les différentes composantes d’expertise de l’Unité, de proposer des méthodes de formation professionnelle innovatrices et adaptées aux différentes clientèles de l’Unité, d’assister la direction scientifique de l’Unité dans l’élaboration du programme de perfectionnement professionnel de l’Unité, de sa gestion quotidienne et de son évaluation, de coordonner les travaux du Comité de programme des boursiers et de la Table de travail de la stratégie de développement de la capacité de l’Unité, de préparer des documents synthèse et des rapports en appui à la mise en place de la stratégie, et de coordonner les communications reliées aux différentes offres de formation en étroite collaboration avec la conseillère en communication de l’Unité.

Crédits photos : courtoisie