Mot de la direction générale et scientifique

Le printemps amène avec lui un foisonnement d’activités tant scientifiques que formatrices pour divers publics. Nous vous invitons à prendre connaissance des divers articles de notre Infolettre pour être aux faits de formations, colloques, congrès et autres ainsi que pour y découvrir d’autres informations sur nos actions.

N’hésitez pas à nous interpeler sur les sujets d’intérêts qui vous touchent, car nous sommes aussi à l’affût des nouveautés et des développements dans le domaine de la recherche en santé et services sociaux axée sur le patient.

Ginette Bélec, directrice générale

Marie-Dominique Beaulieu, directrice scientifique

---

Formation : Les fondements de la recherche axée sur le patient

Plus d'une trentaine de chercheurs, patients et proches aidants partenaires, étudiants, décideurs et professionnels de la santé et des services sociaux, ou intervenants communautaires, ont participé les 23 et 24 février derniers à la formation «Les fondements de la recherche axée sur le patient» à Montréal. Cette formation, développée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), a pour but d'offrir aux participants une occasion de parfaire leur compréhension et leurs connaissances de la recherche axée sur le patient et de ses fondements. Cette formation s’inscrit dans le cadre d’un projet pilote des IRSC et tous les commentaires recueillis leur seront acheminés afin de bonifier la formation. 

La formation, assurée par madame Marie-Pierre Gagnon, professeure titulaire et chercheure à la Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval ainsi que madame Béatrice Débarges, patiente-chercheure, coresponsable de la fonction transversale du partenariat avec les patients et les cliniciens pour Réseau-1 Québec, sera reprise à Québec, les 6 et 7 avril 2017 (inscriptions complètes pour Québec) ainsi qu'à Sherbrooke, les 18 et 19 mai 2017. Alexandre Grégoire et Geneviève David, cocoordonnateurs de la composante partenariat avec les patients et le public, y participent également. Quelques places sont encore disponibles pour la formation de Sherbrooke, notamment pour les patients et proches aidants partenaires.

https://ecommerce.dexero.com/shopping/ccsmtl/ccsmtl/product/fondements_de_la_recherche_axee_sur_le_patient_sherbrooke/Index.view?pnkey=538116d393a60b7bb89995cb9dda7cb475ccca75

L'Unité de soutien SRAP du Québec et Réseau-1 Québec sont très heureux du beau succès de cette formation et remercient sincèrement tous les participants. 

Émilie Grenier, coordonnatrice

Composante Perfectionnement professionnel et développement de la capacité

---

85e Congrès de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS) 

Voilà, le programme officiel de notre colloque «Conditions d’exercice et de réussite de la recherche axée sur le patient» présenté dans le cadre du 85e Congrès de l’ACFAS à Montréal, le 9 mai prochain, est en ligne.

http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/85/enjeux-recherche/5/c 

C’est avec une grande fierté que nous vous invitons à le consulter et vous serez à même de constater l’envergure des conférences et toute l’expertise des gens qui en font partie, et ce, tant des milieux scientifiques de la recherche axée sur le patient que des médias et autres. 

De plus, une douzaine de boursiers de l’Unité, étudiantes et étudiants de niveaux doctoral et postdoctoral, présenteront en fin de journée leurs affiches de projets de recherche, et ce, dans le cadre d’un coquetel de clôture de notre événement.

Nous vous rappelons que pour bénéficier du tarif avantageux, vous devez vous y inscrire avant le 9 avril prochain : http://www.acfas.ca/evenements/congres/inscription

Marie-Dominique Beaulieu, directrice scientifique                                                           Emmanuelle Marceau, conseillère en éthique

 

De bonnes nouvelles pour notre projet de démonstration, V1SAGES!

Tout d’abord, un bref rappel de ce qu’est le projet de démonstration de l’Unité : 

Le projet de démonstration V1SAGES vise à améliorer la capacité de repérage et d’intervention en première ligne auprès des personnes ayant des besoins de soins complexes et à risque de devenir des grands utilisateurs de services. 

Le projet s’intéresse à une problématique prioritaire pour les patients, les cliniciens et les gestionnaires du système de santé et des services sociaux. Il innove en proposant de valider un outil facile d’application en première ligne, permettant de repérer cette clientèle vulnérable afin d’intervenir précocement. Il permet aussi d’améliorer une intervention de gestion de cas en y intégrant la dimension intersectorielle, la perspective des patients et de leurs proches, et en consolidant la prise de décision partagée. L’objectif ultime est d’améliorer la santé des personnes appartenant à la population cible et de réduire les coûts associés à une surutilisation des services d’urgence. Le plan intégré d’application des connaissances permettra le transfert des apprentissages réalisés en cours de projet. Ce projet s’appuie sur les travaux de la Dre Catherine Hudon, de l’Université de Sherbrooke, et de la professeure Maud-Christine Chouinard, de l’Université du Québec à Chicoutimi. Les chercheures et l’Unité collaborent étroitement à chaque étape des travaux. 

Les dernières nouvelles!

V1SAGES Volet portant sur l’évaluation des besoins décisionnels des personnes présentant des besoins complexes et leurs proches 

Le projet a obtenu l’approbation scientifique et éthique finale en mars dernier et la convenance pour le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Des entrevues avec les gestionnaires de cas ont débuté et se poursuivront prochainement avec les décideurs. Des entrevues avec des patients se feront dans les semaines à venir. 

http://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/impacts/mieux-soigner-patients-aux-besoins-complexes/

D’autres milieux sont ciblés et des démarches pour la convenance sont en cours:

Québec: Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale

Montérégie: Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est

Montréal: Centre universitaire de santé McGill 

Le comité de pilotage s’est réuni le 28 mars. Le projet et ses avancements et ses étapes futures ont été représentés par la chercheure principale, madame Marie-Ève Poitras, le représentant des patients-partenaires, monsieur Claude Spence, et la coordonnatrice du projet, madame Véronique Gauthier.

 Un article sur le protocole est également en rédaction et sera soumis prochainement à la revue Journal of Medical Internet Research (JMIR).  

Rappelons que des suites du Sommet Santé-Social tenu à Québec le 21 octobre dernier, une synthèse a été produite, envoyée dans divers milieux et est désormais disponible sur notre site Web au lien suivant: 

http://unitesoutiensrapqc.ca/wp-content/uploads/2017/04/Synth%C3%A8se_Sommet-sant%C3%A9-social_VF_02-2017.pdf 

Tout cela est fort emballant et témoigne de la rigueur et de l’engagement de tous les membres de l’équipe rattachée au projet de recherche et au soutien qu’il nécessite. 

À suivre! 

Véronique Gauthier, composante Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et la mise en œuvre et Carole Du Sault, conseillère en communication

 

Des nouvelles des composantes

 

Composante Stratégie de recherche en partenariat avec les patients et le public

Formation sur le recrutement de patients partenaires dans le contexte de recherche axée sur le patient

L’Unité de soutien SRAP du Québec - Stratégie de recherche en partenariat avec les patients et le public organisera une formation sur le recrutement de patients partenaires dans le contexte de recherche axée sur le patient. Cette activité de formation se tiendra au RUIS Sherbrooke le 25 avril prochain. 

Conférence au CHUM sur l’implication de patients partenaires en contexte de soins et de recherche

MM. Alexandre Grégoire et Sylvain Bédard donneront une conférence sur l’implication de patients partenaires en contexte de soins et de recherche. L’objectif sera de démontrer les implications possibles ainsi que les rôles et responsabilités que peut avoir un patient partenaire dans un contexte de soins ou de recherche dans le système de santé québécois. Cette conférence est organisée dans le cadre de la Semaine nationale du don d'organes et de tissus qui se déroulera du 23 au 29 avril 2017. 

Pour info : https://ceppp.ca 

Geneviève David, cocoordonnatrice 

  

Composante Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et la mise en œuvre

La conférence scientifique annuelle de Knowledge translation (KT) Canada

La composante Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et la mise en œuvre de l'Unité de soutien SRAP du Québec accueillera à Québec les 15 et 16 juin 2017 la conférence scientifique annuelle de Knowledge Translation (KT) Canada. La directrice scientifique de l’Unité, Marie-Dominique Beaulieu, participera au panel portant sur les soins et services de première ligne. Nous vous invitons à vous joindre à cette conférence qui portera sur le transfert des connaissances en soins de santé et services sociaux en première ligne.

http://unitesoutiensrapqc.ca/wp-content/uploads/2017/04/KT-Canada-Annual-Scientific-Meeting_2017_FRENCH.pdf

Pour plus d’information, vous pouvez écrire à ce courriel StoreyM@smh.ca 

 

Premier bulletin de veille informationnelle sur l’application des connaissances

La composante «Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et la mise en œuvre» de l'Unité de soutien SRAP du Québec publiera le 1er mai 2017 son premier bulletin de veille informationnelle sur l’application des connaissances. Ce bulletin couvrira les rubriques de formation, de congrès scientifique, de publication scientifique dans le domaine de l’application des connaissances. Le bulletin est gratuit et s’adresse à toutes les parties prenantes patients, cliniciens, gestionnaires/ décideurs et chercheurs. Toutes les personnes intéressées peuvent déjà s’inscrire dès maintenant en écrivant à Léa Langlois au Lea.Langlois@crchudequebec.ulaval.ca

 

La formation de base en revue Cochrane

Cochrane Canada Francophone, avec le soutien de la composante Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et la mise en œuvre de l'Unité de soutien SRAP du Québec, a organisé les 22, 23 et 24 mars 2017 une formation pour préparer les enseignants, étudiants, résidents, chercheurs, cliniciens, professionnels de la santé, gestionnaires ou décideurs à réaliser ou utiliser le produit d’une revue de littérature, selon la méthodologie et les standards Cochrane. Une vingtaine de participants de divers horizons ont assisté aux trois jours de formation. Le prochain atelier de formation en revue Cochrane est prévu pour le mois d’octobre 2017. Pour plus d’information, vous pouvez écrire à ce courriel cochrane-canada.francophone@crchudequebec.ulaval.ca

 

La 5Conférence internationale sur le surdiagnostic: «En quête de solutions responsables à l’échelle mondiale» se tiendra à Québec du 17 au 19 août 2017. Nous y serons! Et vous?

Pour vous y inscrire : info et inscription à la 5e Conférence internationale sur le surdiagnostic

 

La 39e session d’études de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE-Canada) aura lieu les 16 et 17 novembre 2017 au Château Frontenac, situé dans le Vieux-Québec, sous le thème des objets de l’évaluation en éducation et en formation.

Cette année, le thème choisi vise à mettre de l’avant le caractère transversal de l’évaluation. En effet, elle se retrouve à tous les ordres d’enseignement (école obligatoire, collégial, universitaire, formation continue) et domaines de formation (sciences de la santé, sciences et génie, sciences humaines et sociales), sans compter qu’elle est présente dans l’évaluation des programmes, des institutions, des politiques et des systèmes éducatifs, ainsi que de leurs composantes.

Pour soumettre une communication orale ou par affiche : date limite le 15 mai 2017 | Information tirée du site Web de l’événement de l’ADMEE-Canada

Appel de communications: 39e session d’études de l’Association pour le développement des méthodologies d’évaluation en éducation (ADMEE-Canada)

 

Hervé Zomahoun, coordonnateur

 

Composante Études cliniques et évaluatives en contexte réel

Une étude menée par Janusz Kaczorowski ayant pour objectif de recenser les techniques utilisées par les médecins de famille du Canada pour mesurer la pression artérielle (PA) révèle que plus de la moitié de ces derniers utilisent un appareil manuel pour dépister la PA, technologie considérée comme étant non optimale. De plus, nombreux sont les médecins qui utilisent une méthode de diagnostic de la PA non recommandée dans les lignes directrices canadiennes. Le dépistage, le diagnostic et le traitement de l’hypertension artérielle doivent être faits au moyen de mesures précises pour s’assurer que les bonnes personnes reçoivent le bon traitement au bon moment. 

Kaczorowski J, Myers MG, Gelfer M, Dawes M, Mang EJ, Berg A, Grande CD, Kljujic D. How do family physicians measure blood pressure in routine clinical practice? National survey of Canadian family physicians. Can Fam Physician. 2017 Mar;63(3):e193-e199.

Cette étude a eu un grand écho dans plusieurs médias et sur les réseaux sociaux. Voici un extrait pour en savoir davantage et entendre notre chercheur Janusz Kaczorowski : http://ici.radio-canada.ca/emissions/l_heure_du_monde/2016-2017/chronique.asp?idchronique=431733

 

Martine Fournier, coordonnatrice

 

Composante Développements méthodologiques

Formation en recherche participative organisationnelle

Atelier en présentiel, en français, le 15 mai 2017, de 9 heures à midi 

La recherche participative organisationnelle (RPO), une forme d’application des connaissances intégrée, allie la recherche à l'action et génère des connaissances pertinentes qui seront utilisées afin d’améliorer les pratiques, les services et les organisations de soins de santé. Le but de la RPO est de développer la capacité de recherche et la pratique réflexive. La RPO contribue à l'apprentissage organisationnel et est utilisée pour mettre en œuvre des changements, par exemple pour relever les défis ou résoudre des problèmes cliniques et non cliniques, ou encore pour développer et mettre en place des innovations ou des interventions.

Pour en savoir plus et vous y inscrire :

http://unitesoutiensrapqc.ca/wp-content/uploads/2017/03/Invitation_Recherche-participative-VF.pdf

 

Paula Bush, coordonnatrice

 

Composante Services de consultation et de recherche

 

Tenir compte du sexe et du genre dans la recherche en santé : une formation en ligne

L'Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH) est l’un des 13 Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Il finance les travaux de recherche qui portent sur les défis en matière de santé auxquels sont confrontés les hommes, les femmes, les filles, les garçons et les personnes de divers genres. L’ISFH, sous la direction scientifique de docteure Cara Tannenbaum, est un chef de fil de la promotion de la recherche explorant l’influence du sexe et du genre sur la santé. 

La vision stratégique de l’ISFH est celle d'un monde où le sexe et le genre feraient systématiquement partie des éléments clés pris en compte dans la recherche en santé et son application. Afin de soutenir cette vision, les IRSC ont mis au point une formation en ligne pour aider les chercheurs et les pairs évaluateurs à tenir compte du sexe et du genre. 

Il y a trois modules de formation en ligne : (a) Le sexe et le genre dans la recherche biomédicale (45 minutes) ; (b) Le sexe et le genre dans les collectes de données primaires chez l’humain (30 minutes) et (c) Le sexe et le genre dans les analyses de données provenant des sujets humains (45 minutes). 

Les modules se trouvent ici : http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/49347.html

 

François Fournier, coordonnateur

 

Éthique

28e conférence annuelle de la Société canadienne de bioéthique 2017 du 24 au 26 mai 2017 à Montréal : Tomber entre deux chaises: Équité, éthique et les défis de la vulnérabilité

Organisée par le Centre d’éthique appliquée, Centre universitaire de santé McGill

L’Unité est fière d’avoir vu sa proposition retenue et de présenter l’atelier «Faire de la recherche AVEC (et non sur) le patient : fondements, pratique et enjeux éthiques», par Emmanuelle Marceau, conseillère en éthique à l’Unité, et Nicolas Fernadez, professeur adjoint, Centre de pédagogie appliquée aux sciences de la santé (CPASS) Département de médecine de famille et médecine d’urgence Faculté de médecine Université de Montréal.

Nous vous invitons à consulter le site et le programme de l’événement (certaines versions françaises seront disponibles sous peu) et à vous y inscrire si tel est votre intérêt. http://cbs-scb.ca/cbs0517/index&lang=fr

Au plaisir de vous y rencontrer, et pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Emmanuelle Marceau, conseillère en éthique à l’Unité.

Extrait du site :

«En 2017, la conférence annuelle de la Société canadienne de bioéthique (SCB) abordera le thème de l’intersection des vulnérabilités dans toute sa complexité, de ses fondements conceptuels jusqu’à la nécessité de solutions pratiques. Alors que les programmes de santé et de services sociaux visant les populations marginales et défavorisées sont remis en cause, les bioéthiciens sont de plus en plus confrontés aux difficultés d’accompagner les personnes susceptibles de « tomber entre deux chaises ». Par exemple, pensons à 1) une femme âgée qui a reçu un congé prématuré de l’hôpital et dont le nom se retrouve sur une liste d’attente pour des soins à domicile qui ne se concrétisent jamais, 2) un patient qui ne trouve pas de place dans un établissement de soins de longue durée parce qu’il est atteint à la fois d’une maladie mentale et d’un problème médical complexe et que son comportement est jugé « trop difficile » ou à 3) une politique publique qui ne tient pas compte de la distribution inéquitable de l’impact des changements climatiques sur les communautés du Nord.»

 

Emmanuelle Marceau, conseillère en éthique

 

Félicitations!

Trois membres du Comité directeur de l’Unité de soutien SRAP du Québec ont fait parler d’eux au cours des dernières semaines. Nous soulignons ici leur rayonnement et leur accomplissement, car notre organisation peut s’enorgueillir de pouvoir compter sur leur contribution.

 

Dr Alain Poirier

Nous apprenions récemment la nomination du Dr Alain Poirier, vice-président à la valorisation scientifique et aux communications à l’Institut national de santé publique du Québec, dans le «Top 50 des personnalités qui font la promotion de la santé au Québec» par site Web WixxMag, site destiné aux parents et aux adultes qui côtoient des jeunes de 5 à 13 ans. Nous tenons à le féliciter pour cette reconnaissance et pour sa contribution exceptionnelle dans multiples aspects au domaine de la santé.

http://www.wixxmag.ca/articles/top-50-des-personnes-qui-font-la-promotion-de-la-sante-au-quebec

 

Dre Marie-Josée Hébert

Nous félicitons Dre Marie-Josée Hébert, vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation à l’Université de Montréal, pour sa découverte révolutionnaire dans le domaine de la transplantation et des interrelations entre les cellules de l’organe et du système immunitaire du receveur. Nous tenons à souligner sa contribution exceptionnelle à la recherche au Québec.

https://www.youtube.com/watch?v=28PyzV84Eys&feature=youtu.be

 

Dr Pierre Cossette

Nous félicitons Dr Pierre Cossette, doyen de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke, pour sa récente nomination à titre de recteur de l’Université de Sherbrooke dont l’entrée officielle en fonction se fera le 1er juin prochain. Nous saluons sa contribution exceptionnelle au développement du milieu universitaire, à l’évolution des pratiques ainsi qu’au réseau de la santé.

https://www.usherbrooke.ca/actualites/nouvelles/nouvelles-details/article/34461/

 

 

______________________________________

 

 

Suivez-nous sur Twitter: https://twitter.com/UniteSoutien

Consultez notre site: http://unitesoutiensrapqc.ca/

 

Rédaction et coordination des contenus: Carole Du Sault, conseillère en communication

c: Carole.DuSault.ccsmtl@sss.gouv.qc.ca

t: 514 527-9565 poste 3685

---