Application des connaissances


Système de santé, application des connaissances et mise en œuvre

L’Unité cherchera d’abord à améliorer la santé générale et le bien-être de la population québécoise ainsi qu’à réduire les disparités de santé. Elle examinera l’organisation des soins et des services de santé en tant que déterminant de la santé et du bien-être, en poursuivant les activités suivantes.

  • Identifier les ressources de transfert des connaissances dans le secteur des services sociaux et de la santé
  • Diffuser des outils et des stratégies de transfert et d’application des connaissances
  • Soutenir le développement de l’expertise en matière de transfert et d’application des connaissances
  • Soutenir la participation des patients, des cliniciens, des professionnels de la santé et des services sociaux, des gestionnaires et des décideurs
  • Guider l’application des connaissances basées sur des données probantes en soins et services de première ligne et en pratique clinique

Directeur : France Légaré, B. Sc. Arch., M.D., Ph. D., CCMF, FCMF

FranceLegareDre France Légaré a d’abord été formée comme architecte (1980-1984 Université Laval), puis en tant que médecin de famille (1984-1990 Université Laval).

Dre France Légaré est Professeure titulaire au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence à l’Université Laval (https://www.fmed.ulaval.ca/mfmu/ ). Médecin de famille au site d’enseignement en médecine familiale de l’Hôpital Saint-François d’Assise dans la ville de Québec depuis 1990,  Dre Légaré a commencé une maîtrise en santé communautaire en même temps qu’elle a commencé à pratiquer la médecine de famille. Elle a complété sa maîtrise en 1995. En 2000, elle a commencé des études doctorales et a obtenu un doctorat en santé des populations de l’Université d’Ottawa en 2005. Elle a occupé une Chaire de recherche du Canada niveau 2 en implantation de la prise de décision partagée dans les soins primaires de 2005 à 2016. Depuis le 1er  Juin 2016, elle détient  le titre de Chaire de recherche du Canada niveau 1 en prise de décision partagée et l’application des connaissances (http://www.decision.chaire.fmed.ulaval.ca/ ). Dre Légaré agit également à titre de Directrice de la Composante «Recherche sur les systèmes de santé  et services sociaux, l’application des connaissances et mise en œuvre»  de l’Unité de SOUTIEN-SRAP du Québec depuis février 2015.

Le programme de recherche du Dre Légaré vise à fournir aux professionnels de la santé et leurs patients les compétences nécessaires afin de promouvoir la prise de décision partagée dans tout le continuum des soins de santé. Elle vise à ce que les patients et leurs proches puissent prendre des décisions qui soient informées par les meilleures preuves, mais aussi qui soient en harmonie avec ce qui compte le plus pour eux. Avec ses collègues, elle dirige deux grandes études qui évaluent l’impact de la formation en prise de décision partagée d’équipes de soins à domicile afin que ces équipes puissent aider les Canadiens plus âgés et leurs proches à prendre des décisions éclairées en matière d’emplacement des soins.


 

Dre Annie LeBlanc, Ph.D.Annie Leblanc(DSC0726) est une épidémiologiste-clinique, et agit présentement à titre de Professeure agrégée au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence, Faculté de médecine, Université Laval (Québec, QC), de Chercheure au Centre de recherche du CHU de Québec à l’Axe Santé des populations et pratiques optimales en santé et à titre de Directrice adjointe de la Composante «Recherche sur les systèmes de santé et services sociaux, l’application des connaissances et mise en œuvre» depuis le 1er mai 2016. Elle est également Collaboratrice de recherche à la Mayo Clinic, Rochester, MN dans le domaine de la recherche sur les services de santé et pour l’unité de recherche et d’évaluation KER et au Evidence-based Practice Center.

Les intérêts de recherche de la Dre LeBlanc portent sur la façon dont les soins de santé sont dispensés au sein des rencontres cliniques entre les cliniciens et les patients. Plus précisément, elle participe à la conception, l’évaluation, la mise en œuvre et le maintien d’interventions en santé qui sont centrées sur le patient et s’assurent de leur impact sur les résultats qui sont importants pour le patient. Son domaine de recherche se loge sous les études comparatives en efficacité (comparative effectiveness research) Dre LeBlanc a une expertise dans l’engagement des parties prenantes tout au long du processus de recherche et ce, afin de s’assurer que les résultats se concentrent sur ce qui compte vraiment pour les patients et les autres parties prenantes. Ce type de travail est crucial pour l’avancement des soins centrés sur le patient et la valeur ajoutée dans les soins de santé. Afin de compléter l’ensemble de son programme de recherche, elle a développé trois principaux domaines d’expertise: l’application des méthodes centrées sur l’utilisateur dans le développement des interventions centrées sur le patient, la conception et la conduite d’essais randomisés pragmatiques pour évaluer l’efficacité de ces interventions, et la conception et le recours aux méthodes mixtes afin de mieux comprendre la mise en œuvre et le maintien de ces interventions dans la pratique.

La Dre LeBlanc a publié plusieurs articles dans des revues avec comité de pairs (h-index: 16). Elle a conduit ou contribué à plus de 10 essais cliniques dans le domaine des soins primaires ainsi que dans les domaines de spécialité dans 3 pays (Canada, États-Unis, Grèce) totalisant plus de 10 millions de dollars US en financement. Son dernier essai clinique pragmatique a reçu la reconnaissance de Academy Health et la Society for General Internal Medicine conferences. Cette étude portait sur l’évaluation d’un outil d’aide à la décision afin de soutenir les choix éclairés dans chez les patients souffrant d’une dépression. Ce travail a été publié dans le JAMA (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26414670) et est mis en évidence par le PCORI Dissemination & Implementation Toolkit. L’intervention est maintenant intégrée dans une grande initiative de l’état de New York. Dans le cadre de son travail à la clinique Mayo, elle soutient les cliniciens et le personnel dans l’intégration et l’évaluation des interventions fondées sur des données probantes dans leurs milieux de pratique. La réputation internationale de la Dre LeBlanc dans son domaine est indéniable. Elle a été nommée présidente scientifique du congrès international sur la décision partagée en 2014. Elle a siégé sur le Groupe de travail consultatif sur la prise de décision partagée pour le département responsable de l’abus de substances et les services de santé, une branche du Département américain de la Santé et des services sociaux. Elle a aussi siégé sur le Groupe consultatif d’experts pour l’État de Washington dans leur effort de certification des outils d’aide à la décision. Elle collabore avec des chercheurs des institutions à travers le monde (USA, Canada, Pérou, Chili, Royaume-Uni, Grèce), avec les organisations et les sociétés sans but lucratif (American College of Physicians, Society for Emergency Medicine, American College of Cardiology, Advocate for Human Potential Inc) et diverses agences gouvernementales (AHRQ).
À la clinique Mayo, elle a été co-directrice pour le cours avancé portant sur les Méthodes épidémiologiques et présidente du programme d’études pour le Center for the Center for Clinical and Translational Science educational activities (57 cours et 86 modules en ligne).