Journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens – 15 juin 2015


Objectifs de la journée 

L’Unité SOUTIEN-SRAP du Québec a eu le plaisir de convier ses premiers boursiers à une première journée scientifique. Les objectifs de cette journée étaient:

  1. d’échanger sur ce que signifie vraiment la recherche axée sur le patient et sur l’applicabilité de ce concept aux projets de recherche des différents boursiers
  2. d’identifier les besoins en matière de formation et de soutien à la carrière des chercheurs comme qui se destinent à ce type de recherche
  3. de déterminer les actions prioritaires qui devraient être prises par l’Unité SOUTIEN-SRAP du Québec pour lancer sa stratégie de perfectionnement professionnel et de développement de la capacité de recherche en RAP
  4. de faciliter le réseautage entre chercheurs d’horizons différents

 

Atelier 2

Grâce à la participation de nombreux panelistes, le programme de la journée fut bien rempli et fort intéressant.

Voici les présentations qui ont eu lieu au courant de la journée.

Présentation – Présentation – Journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens

Panel 1 – La recherche axée sur le patient – Différentes perspectives

Panel 2 – “Engagez-vous rengagez-vous qui disaient” – embûches et satisfaction du partenariat de recherche avec les patients et le public. Durant ce panel, 3 groupes de dyades chercheurs / patients ont eu l’occasion de parler de leur expérience et leur projet respectif:

Pour l’Université Laval, Dr Patrick Archambault, Centre de recherche du CHU de Québec et Me Marie Robert pour le projet “Implementation and Evaluation of a Wiki Involving Multiple Stakeholders Including Patients in the Promotion of Best Practices in Trauma Care: The WikiTrauma Interrupted Time Series Protocol”

Pour l’Université McGill : Dr Christophe Bedos, Département de médecine dentaire et Mme Isabelle Ducharme pour le projet de recherche sur l’accès aux cliniques dentaires pour les personnes utilisant une chaise roulante

Et finalement pour l’Université de Sherbrooke : Mme Christine Loignon, Centre de recherche Hôpital Charles LeMoyne accompagnée par Mme Sophie Boyer ainsi que M. Pierre Chaput, ADT Quart Monde pour le projet EQUIsanTÉ, un projet de recherche-action financé par les IRSC.