Renforcement des capacités et perfectionnement professionnel

S’inscrire à une formation

Actualités en renforcement des capacités

Mandats

La composante Renforcement des capacités de l’Unité de soutien SRAP du Québec a pour mandats de :

  1. Soutenir l’excellence en RAP au Québec​.
  2. Soutenir des trajectoires de carrière florissantes pour les chercheurs et les professionnels de la santé dans le domaine de la RAP​.
  3. Uniformiser et pérenniser les formations offertes par l’Unité​.
  4. Favoriser le réseautage, tout en accordant une attention particulière à l’interdisciplinarité.

Activités

Pour atteindre ses objectifs et réaliser son mandat, la Composante réalise différentes activités :

  • Administre un programme de bourses de formation en collaboration avec les Fonds de recherche du Québec (FRQ);
  • Administre la programmation de formations offertes aux publics cibles de l’Unité. Elle a entre autres pour responsabilités de s’assurer de la qualité des formations et de soutenir les autres composantes dans la dispensation des activités de formations;
  • Accompagne les composantes et autres partenaires dans le développement de contenus et de programmes de formation;
  • Réalise différentes activités de recherche. Actuellement, la composante travaille à évaluer la première cohorte de boursiers de l’Unité, à développer un référentiel de compétences spécialisé en RAP et à mettre sur pied un curriculum de formation, accompagné d’une certification, adapté aux publics cibles de l’Unité.

Programme de bourses de formation en partenariat avec les FRQ

Depuis 2014, la Composante  administre un programme de bourses en partenariat avec les FRQ. Ce programme s’adresse aux étudiants à la maîtrise et au doctorat, aux stagiaires postdoctoraux, aux chercheurs en début de carrière et aux professionnels de la santé et des services sociaux. Il vise à parfaire leurs compétences, développer une expertise prisée et accroître leur réseau de collaborateurs en RAP, en lien avec les thématiques prioritaires de l’Unité que sont les soins de première ligne, les soins de proximités et l’intégration des trajectoires de soins et de services.

Ce programme permet aux boursiers de participer à des activités de formation, à des journées scientifiques et de profiter de bourses de soutien aux communications scientifiques. Ils ont également l’occasion de collaborer à des projets mis sur pied par les composantes de l’Unité de façon à les intégrer au réseau d’experts en RAP des domaines tels que le développement méthodologique ou encore l’implication des patients et du public dans le processus de recherche.

Les boursiers peuvent finalement profiter de diverses formes d’accompagnement et de mentorat : mise en place d’un plan de développement de carrière individuel, et accès privilégié à des stages et du mentorat en RAP par des experts. Mentionnons en outre que la Composante entretient des relations privilégiées avec des programmes de formation provinciaux, nationaux et internationaux tels que Transdisciplinary Understanding and Training on Research Primary Health Care (TUTOR-PHC).

Pour profiter de ce programme, les postulants doivent soumettre leur candidature dans le cadre des concours de bourses et de subventions de l’un ou l’autre des trois Fonds de recherche du Québec (Santé, Société et culture, et Nouvelles technologies). Les dossiers de candidature sont évalués par un comité formé de boursiers, de chercheurs et d’experts en RAP. Trois catégories de critères sont considérées pour évaluer la pertinence et prioriser les candidatures :

  1. Thématique du projet de recherche en regard des priorités de l’Unité
  2. Méthodologie de recherche utilisée pour le projet en regard des composantes de l’Unité
  3. Milieu d’accueil et superviseur

Pour obtenir de l’information supplémentaire sur le programme de bourses, veuillez communiquer avec la coordonnatrice de la Composante.

L'Équipe

Sous la responsabilité de la Direction générale et scientifique
intro-intro
Directrice intérimaire: Annie LeBlanc, Ph. D.

Madame Annie LeBlanc, Ph. D. est une épidémiologiste clinique, professeure agrégée au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de la Faculté de médecine et chercheure au Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l’Université Laval (Québec), et collaboratrice de recherche à la Mayo Clinic (Rochester, MN).

Elle agit à titre de directrice intérimaire de la composante Renforcement des capacités et développement professionnel au sein de l’Unité de soutien SRAP du Québec depuis octobre 2017. Les intérêts de recherche de madame LeBlanc portent sur la façon dont les soins de santé sont dispensés au sein des rencontres cliniques entre les cliniciens et les patients. Plus précisément, elle participe à la conception, l’évaluation, la mise en œuvre et le maintien d’interventions en santé qui sont centrées sur le patient et s’assurent de leur impact sur les résultats qui sont importants pour le patient et de la valeur ajoutée dans les soins de santé.

Coordonnatrice par intérim: Isabelle Godbout
Coordonnatrice: Émilie Grenier, Ph. D.

En congé de maternité.

Courriel :

unitesoutiensrapqc@usherbrooke.ca

Table de travail en renforcement des capacités des réseaux SRAP du Québec:

La Table de travail SRAP a été mise sur pied en 2017. Elle rassemble les réseaux SRAP implantés au Québec dont les réseaux québécois de la douleur chronique, BRILLEnfant, ACCESS-Esprits ouverts, Action diabète Canada et Réseau-1 Québec ainsi que la Chaire de mentorat SRAP des IRSC sur les essais cliniques comportementaux novateurs et l’Alliance pour des données probantes.

L’objectif de la Table consiste à améliorer la communication entre l’Unité et les réseaux SRAP du Québec, en plus d’offrir un lieu d’échange et de création d’initiatives communes.

Plusieurs projets ont émergé de la Table. Entre autres, l’Unité et Réseau-1 Québec, en collaboration avec les autres réseaux SRAP ont réalisé un sondage portant sur les besoins et les intérêts de formation en RAP. Le sondage a été réalisé à l’automne 2018 auprès de jeunes chercheurs, de stagiaires postdoctoraux et de cliniciens-chercheurs œuvrant au sein des réseaux SRAP du Québec. Aussi, le Forum des jeunes leaders de la RAP dont la première édition devait se tenir en juin 2020.

L’événement a été reporté à une date ultérieure en raison de la pandémie de la COVID-19. Le Forum organisé en collaboration avec Réseau-1 Québec consiste à soutenir les jeunes chercheurs à se positionner comme leaders en RAP, renforcer leurs compétences professionnelles et de recherche, les outiller à faire de la RAP ayant un impact sur les pratiques, les soins de santé et la prise de décision, les sensibiliser et les soutenir afin de jouer un rôle de leaders et favoriser le réseautage avec les pairs.

Les Outils et les formations

Formations et Outils

L’objectif principal de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) consiste à améliorer les soins et services de santé offerts aux patients. Pour ce faire, l’Unité accompagne les équipes de recherche qui souhaitent adopter les principes de la SRAP en engageant diverses parties prenantes dans l’élaboration et la réalisation de projets de RAP. L’Unité contribue au renforcement des capacités de ces parties prenantes en leur offrant des formations spécialisées en RAP.

Les formations offertes par l’Unité s’adressent à trois différents profils de publics cibles :

  • Le profil patient : les patients et leurs proches, les citoyens et les usagers du système de santé;
  • Le profil recherche : les chercheurs et chercheurs-boursiers, les étudiants à la maîtrise et au doctorat et les stagiaires postdoctoraux;
  • Le profil utilisateur de connaissances : les professionnels, gestionnaires et décideurs du réseau de la santé et des services sociaux.

Les formations visent à remplir trois principaux objectifs :

  • Augmenter la capacité des publics cibles à contribuer de façon significative à des projets de recherche en santé et en services sociaux par l’entremise de la RAP;
  • Soutenir des trajectoires de carrière pérennes pour les chercheurs dans le domaine de la RAP;
  • Augmenter la capacité des chercheurs, des cliniciens et des organisations à appliquer les connaissances issues de la recherche.

La Composante travaille actuellement à développer un référentiel de compétences spécialisé en RAP et à mettre sur pied un curriculum de formation qui s’appuie sur le cadre de renforcement des capacités des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Ce cadre insiste entre autres sur l’importance de mettre en place des stratégies afin d’orienter et de favoriser une culture d’apprentissage et de collaboration au sein de la RAP et du système de santé. Les IRSC souhaitent ainsi s’assurer que tous les partenaires et parties prenantes impliqués soient formés et préparés et qu’ils travaillent en collaboration afin d’accroître l’accès à des soins de grande qualité et d’améliorer les résultats pour les patients.

Le cadre de renforcement des capacités est soutenu par des principes directeurs qui veillent à l’engagement significatif des patients, à la mobilisation de l’expertise existante et au soutien du cheminement professionnel. Il est également soutenu par le cadre d’engagement des patients de la SRAP visant l’établissement des concepts, des principes et des domaines clés pour que ces principes soient adoptés par tous. Il s’appuie sur une approche multidisciplinaire et collaborative, et s’assure de la pertinence et de l’applicabilité des activités de recherche.

Formations à la carte

Toute personne qui correspond à l’un des publics cibles et qui souhaite prendre part à un projet en RAP peut profiter des ateliers et activités offerts par l’Unité. Les formations sont généralement offertes en ligne et en présentiel et sont d’une durée d’une heure trente à une journée. Certaines formations sont offertes dans le cadre d’une école d’été. Veuillez toutefois prendre note qu’en raison du contexte de la COVID-19, les formations sont actuellement offertes uniquement en ligne.

L’Unité offre une trentaine de formations sur une base annuelle, dont la majorité est gratuite. Certaines formations sont offertes tous les deux mois alors que d’autres sont offertes de façon plus sporadique. Pour connaître les descriptifs des formations, consultez l’inventaire des formations de l’Unité (lien vers PDF). Pour connaître les horaires et les modalités d’inscriptions, consultez le catalogue de formation de l’Unité.

 

Développement de formations

La Composante accompagne les autres composantes de l’Unité ainsi que les groupes intéressés par la RAP qui souhaitent développer ou refondre des contenus ou des programmes de formations spécialisés en RAP. À titre d’exemple, la Composante travaille actuellement en collaboration avec le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Sherbrooke sur le développement et l’implantation d’un microprogramme de recherche en première ligne spécialisé en RAP et destiné aux résidents.

Les outils

Évaluation des besoins de formation en recherche axée sur le patient

La Composante et Réseau-1 Québec, en collaboration avec les autres réseaux SRAP implantés au Québec ont réalisé à l’automne 2018 un sondage portant sur les besoins et les intérêts de formation en RAP. Le sondage a été réalisé auprès de 78 jeunes chercheurs, de cliniciens, de stagiaires postdoctoraux et de cliniciens-chercheurs œuvrant au sein des réseaux SRAP du Québec. Consultez les résultats du sondage: