Notre stagiaire postdoctoral Amédé Gogovor et ses collègues publient une analyse sur les défis et solutions de considérations du sexe et du genre en application des connaissances

Rédigé par: Unité de Soutien SRAP le 02 / 10 / 2020

img-news

Notre stagiaire postdoctoral Amédé Gogovor et ses collègues ont publié une analyse sur les défis et solutions de considérations l’intégration du sexe et du genre dans les interventions en application des connaissances. Les considérations de sexe et de genre sont des éléments essentiels dans la conception, la mise en œuvre et le compte rendu des interventions. L’intégration du sexe et du genre garantit des preuves plus pertinentes à transposer (diffuser) dans le monde réel.

6 projets sous études

Le Canada offre des possibilités de financement spécifiques pour les projets d’application des connaissances intégrant le sexe et le genre. L’article ”Sex and gender analysis in knowledge translation interventions: challenges and solutions” se penche sur les défis et les solutions pour intégrer le sexe et le genre rencontrés dans six projets d’application des connaissances financés. En 2018, six équipes de recherche financées par l’Institut de la santé des femmes et des hommes (ISFH) se sont réunies à Ottawa pour discuter de ces défis et solutions. Dix-huit participantes et participants, dont des chercheures et chercheurs, des professionnelles et professionnels de la santé, des stagiaires et des membres de l’ISFH ont été divisés en deux groupes. Deux auteurs ont effectué un codage qualitatif et une analyse thématique du matériel discuté. Six thèmes ont émergé:

  1. l’établissement de consensus
  2. l’orientation des guides
  3. la conception et l’efficacité des résultats
  4. la recherche documentaire et le recrutement
  5. l’accès et la collecte des données
  6. l’intersection avec d’autres déterminants de la santé

En mode solution

Les solutions issues de cet exercice comprenaient:

Les défis non résolus comprenaient la difficulté à intégrer les considérations de sexe et de genre avec des principes de recherche axée sur le patient, un manque d’outils de mesure validés pour le genre et un manque d’experts en intersectionnalité.

Le document partage des échanges sur les résultats obtenus à la lumière des observations d’initiatives similaires mises en place ailleurs afin d’impacter les progrès futurs de l’intégration du sexe et du genre dans l’application des connaissances issues des résultats de recherche aux services de santé.

Lire l’article