Nouvel outil d’aide à la décision partagée pour les grands usagers de services de santé et leurs équipes de soins

Rédigé par: Unité de Soutien SRAP le 05 / 11 / 2020

img-news

Un article de recherche intitulé ”High Users of Healthcare Services: Development and Alpha Testing of a Patient Decision Aid for Case Management” a été publié au sujet d’un nouvel outil d’aide à la décision partagée pour les grands usagers de services de santé et leurs équipes de soins. L’article est issu du Volet 2B du projet de démonstration de l’Unité de soutien SRAP du Québec et a été produit sous le leadership de Marie-Eve Poitras. Des patientes et patients partenaires, recrutés et formés par notre équipe Partenariat patients-public, et des spécialistes de nos équipes Application des connaissances et Développements méthodologiques y ont contribué.

Les grands utilisateurs de services de santé peuvent avoir recours à un programme de gestion de cas. Ce type de programme peut amener plusieurs bénéfices pour l’usager, tels qu’une réduction du nombre de visites à l’urgence et d’hospitalisations ainsi qu’une meilleure autogestion de leur condition. La prise de décision de participer ou non à un tel programme peut s’avérer difficile pour certains. Un outil d’aide à la décision permet de présenter de manière équilibrée les options et leurs avantages et inconvénients, soutenant ainsi l’usager dans sa prise de décision.

Objectif de l’étude

L’objectif de cette étude était de développer un tel outil pour les usagers ayant des besoins complexes et les équipes qui les guident dans la prise de décision partagée. Une évaluation de type alpha a ensuite été réalisée afin de mesurer l’acceptabilité de l’outil. L’outil d’aide à la décision a été coconstruit en utilisant un devis centré sur les usagers et selon les lignes directrices de l’Institut de recherche d’Ottawa et les cadres des normes internationales d’aide à la décision.

Résultat

Les trois rondes d’évaluation de l’acceptabilité de l’outil d’aide à la décision ont mis en évidence des commentaires relatifs à la simplicité, à la lisibilité et à l’aspect visuel. Une section présentant des vignettes cliniques comprenant des récits de patientes et de patients fictifs a été identifiée comme la plus utile.

Cet outil d’aide a le potentiel d’aider les patientes et patients à fort taux d’utilisation ayant des besoins de soins complexes à faire de meilleurs choix en matière de gestion de cas.

Lire l’article de recherche